Pardo Michaël

Nouvelle-Calédonie mais pas que...

Enseignant, coach et informaticien

Bienvenue sur ma page officielle.
Je vais vous révéler qui je suis...




Pourquoi créer cette page ?

Pour avoir la réponse à cette question, il me faut vous raconter une petite histoire.
Il était une fois un jeune homme qui critiquait un vieil homme...
Il est vieux, sale, pas souriant, etc...
Il rapportait des propos qu'il avait entendu, en gros, il propageait des rumeurs.
Quelques temps plus tard, il apprit que l'une des rumeurs qu'il avait retransmise était fausse.
Heureusement que ce jeune avait du coeur, et sa conscience le poussa à aller s'excuser auprès du vieil homme.
"Monsieur" dit-il.
"Je suis vraiment navré d'avoir ainsi répandu de telles rumeurs ! Que puis-je faire pour me faire pardonner ?"
L'homme lui répondit : "Apporte-moi un oreiller de plumes et un couteau."
Il le lui apporta.
Puis il lui dit : "Déchire l'oreiller avec le couteau et éparpille les plumes dans le jardin".
Ce que fit le jeune homme.
Puis : "Reviens me voir demain".
Le lendemain, à la première heure, le jeune se tenait dans le jardin à attendre le veil homme.
Lorsque celui-ci sorti de la maison, le jeune lui dit :
"Comme vous voyez, je suis là. Êtes-vous satisfait ?"
Le veil homme lui répondit : "Oui, mais il reste une dernière chose pour te faire pardonner : va récupérer l'oreiller et remets-y toutes les plumes que tu as éparpillées hier"
A ces mots le jeune homme s'exclama : "Mais, je ne peux pas ! Elles se sont envolées avec le vent !!!"
"Oui" lui répondit l'homme...
"Ainsi s'en vont les paroles malheureuses que l'on prononce légèrement contre des personnes.
Voilà pourquoi, à chaque fois que tu parleras, tu devras te poser ces trois questions :
- Est-ce vrai ?
- Est-ce utile ?
- Est-ce positif ?
Si tu ne peux pas répondre par oui à n'importe laquelle de ces questions,
alors TAIS-TOI."

Sample image

J'ai assez souffert dans ma vie
J'ai décidé de tourner la page

Le but n'est pas de vous décrire toutes les souffrances que j'ai pu endurer...
Mais pour résumer la chose, j'ai connu le très bas de l'échelle (mendicité et drogue) :o
Et j'en ai remonté barreau après barreau sa hauteur avec les casseroles qui sont inhérentes et conséquentes à ce genre de vie.

Pourtant, je CONTINUE à dire MERCI à la vie...

Sample image

J'ai tout reconstruit :
c'était la chrysalide...

Lors du retour à l'existence de ma conscience, j'ai découvert de nombreux concepts.
En voici 3 :
Le premier : le destin n'existe que dans ma tête.
Le deuxième : la solitude est sa meilleure amie.
Le troisième : la réussite passe par l'évolution de ma conscience.

J'ai donc pris sur moi de "miser sur le développement".
Et plus je me comprenais, plus je comprenais la matrice qui m'entourait.
Plus je captais les bugs qui sont légions,
Plus j'avais envie de les corriger.
Suite logique à cette pulsion : je me suis fixé l'objectif de devenir enseignant.
J'ai fait ce qu'il fallait pour le devenir et j'ai enseigné 12 ans dans le système éducatif national.
J'étais titulaire de mon poste, fonctionnaire, bien payé, rangé.
Et pourtant...
Ma conscience n'était pas encore éveillée.

Sample image

L'EVEIL

Il m'a fallu prendre encore une grande claque pour comprendre que ce système ne me méritait pas.
Que le moule qu'on cherchait à me faire prendre n'était qu'un leurre déstiné à me cacher la vérité !
J'ai commencé à méditer...
Et j'ai compris en quelques mois ce qui m'avait échappé toutes ces années :
La vision...
Voir hier, c'est bien.
Voir aujourd'hui, c'est mieux.
Voir demain, c'est un privilège.
Je remercie celui qui me donne de la puissance et qui m'a permis d'avoir la vision d'un monde différent.
Aujourd'hui, ce peut être demain pour vous aussi.
Voilà pourquoi j'ai voué ma vie à aider celle des autres.
Ça marche.
Ça fait du bien.
Aussi bien aux autres.
Qu'à moi.
Donner rend heureux.
Partageons ce bonheur ensemble.
Et découvrez la VISION.
Aujourd'hui, je ne perds plus.
Sois je gagne, sois j'apprends.

Copyright © 2020, ChoKInfO